« Les plants mycorhizés : les seuls plants adaptés à la production en cueillette »

« Les plants mycorhizés : les seuls plants adaptés à la production en cueillette »



Guillemette des Courtils,
propriétaire de la cueillette de Viltain (17 km de Paris)



Inoplant propose trois utilisations originales des micro-organismes pour optimiser les ressources de vos sols et le potentiel de vos plants :

- la biotisation
- la détection de micro-organismes pathogènes
- l’optimisation des systèmes de défenses naturels


Biotisation (spécialité d’Inoplant)
Dans les sols non perturbés, la plante tire profit des champignons et bactéries du sol grâce à son système racinaire. Il est possible de rechercher, puis de sélectionner les micro-organismes les mieux adaptés et de les inoculer aux plants afin d’en améliorer la vigueur. Cela est particulièrement utile dans les sols agricoles ou dans les substrats horticoles où les populations de ces micro-organismes sont peu abondantes, voire absentes.  
Ces plants inoculés permettent de réduire les intrants et de revenir à une utilisation raisonnée des ressources du sol. 

VOIR LA BIOTISATION EN IMAGES, cliquez ici

Détection de micro-organismes pathogènes
Il s’agit d’opérer des contrôles visuels par microscopie et des analyses par marqueurs moléculaires.

Optimisation des systèmes de défense naturels
Il s’agit de sélectionner des micro-organismes (champignons, bactéries, levures) ou des molécules naturelles (SDN) en fonction de leur potentiel de stimulation de réactions de défense. Cette alternative constitue la seule solution opérationnelle pour de nombreuses espèces mineures.

Lire le témoignage de Guillemette Dupré des Courtils, cliquez ici